top of page

Réseau centré sur la famille en Suisse

Les premières années de vie d’un enfant ont une influence déterminante pour son développement jusqu’à l’âge adulte. C’est durant cette période que sont posées les bases essentielles à sa santé physique et psychique; 80 % des connexions cérébrales s’établissent pendant les 1000 premiers jours de l’existence.

Dès la naissance, les enfants ont besoin qu’on les soutienne et qu’on les accompagne dans leur développement et leurs apprentissages. Cet appui, ils le trouvent pour la plus grande part dans leur famille, mais aussi à l’extérieur dans les offres conçues à leur intention. Les parents ne sont en effet pas tous en mesure de procurer à leur enfant un environnement stimulant. Ces offres doivent être de grande qualité pour apporter une aide réelle aux familles qui vivent des situations stressantes.

Manque de réseau et de coordination

 

Il existe en Suisse de nombreuses offres de soutien aux enfants et aux familles. Mais elles souffrent d’un manque de coordination et ne bénéficient donc pas systématiquement aux familles qui en auraient besoin. De même, les institutions et les acteur∙es de la petite enfance ont peu d’occasions de partager leurs expériences de travail. Il s’ensuit des ruptures dans la chaîne de prévention et d’accompagnement. Les familles en situation de vulnérabilité tombent trop fréquemment entre les mailles du filet et ne sont repérées qu’au moment où les enfants entrent à l’école. Pour les enfants concernés par des problématiques de développement et de fragilité sociale, les retards à la prise en charge peuvent être très coûteux.

 

Une communication exhaustive à l’échelle des cantons sur les offres de promotion de la santé est primordiale pour mieux coordonner celles-ci et permettre un suivi depuis la grossesse jusqu’au début de la scolarité. Les réseaux centrés sur la famille ont fait leurs preuves en Autriche et en Allemagne. Ils permettent de détecter précocement les difficultés et de s’assurer d’une couverture sans failles des besoins par les différentes prestations.

Encourager le travail en réseau dans le champ de la petite enfance

 

Ces raisons ont amené Alliance Enfance à se mobiliser avec l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) pour encourager le travail en réseau de toutes les institutions et acteur∙es œuvrant dans le champ de la petite enfance avec les enfants et les familles. Il s’agit d’optimiser, de renforcer et d’institutionnaliser les réseaux et les structures de coordination existantes.

 

Plusieurs formes de réseaux centrés sur la famille

 

Dans le cadre d’un projet sur les réseaux centrés sur la famille entrepris en collaboration avec l’OFSP, Alliance Enfance a élaboré un guide où se trouvent décrites plusieurs manières de constituer des réseaux centrés sur la famille en Suisse. Un argumentaire et un recueil de bonnes pratiques complètent le guide. Ces informations et documents sont accessibles en français, en allemand et en italien sur un microsite d’Alliance Enfance.

«Cocon»

 

Le microsite «Cocon» s’adresse aux multiplicateur∙trices que sont par exemple les professionnel∙les de la prévention et de la promotion de la santé dans la petite enfance, aux responsables des institutions et administrations publiques, ainsi qu’au public intéressé.

 

«Cocon» proposera des informations sur le thème des réseaux centrés sur la famille en Suisse afin de sensibiliser, d’informer et de susciter le dialogue.

 

La mise en ligne du site est prévue pour l'été 2024. La date de publication sera annoncée ici ainsi que dans notre rubrique "Actualités" et dans notre "newsletter".

bottom of page