top of page

«Cadre d’orientation 2.0»: un projet pour l’amélioration de la qualité dans le domaine de la petite enfance et de l’accueil parascolaire

Les classements internationaux mettent régulièrement en évidence le retard de la Suisse en matière d’offres pour les enfants et les familles. L’importance des premières années de vie n’est pourtant plus mise en doute, tout comme celle de l’accueil parascolaire, que ce soit pour le développement des enfants, l’acquisition de compétences essentielles, l’égalité des chances, l’intégration sociale et culturelle ou la conciliation entre vie familiale et activité professionnelle. Avec le projet «Cadre d’orientation 2.0», Alliance Enfance s’engage pour le développement qualitatif de toutes les offres destinées aux enfants et aux familles et pour le travail éducatif avec les enfants.

Le Cadre d’orientation 2.0 

Publié en 2012 par le Réseau d’accueil extrafamilial et la Commission suisse pour l’UNESCO, le «Cadre d’orientation pour la formation, l’accueil et l’éducation des enfants en Suisse» a connu un grand succès et trouvé un écho bien au-delà des institutions de la petite enfance (par exemple dans les groupes de jeux, l’éducation spécialisée ou les concepts d’encouragement précoce des communes). À tel point qu’il est devenu nécessaire d’envisager une nouvelle édition revue et augmentée pour poursuivre et intensifier le développement qualitatif amorcé avec le Cadre d’orientation 1.0.

 

Ce nouveau cadre d’orientation («Cadre d’orientation 2.0») doit s’imposer au niveau suisse comme la référence en matière de travail éducatif avec les enfants et les familles et fonder une vision de la qualité qui transcende les barrières linguistiques et disciplinaires. Le nouveau document de référence doit pouvoir être utilisé pour le travail avec les enfants et les familles depuis la période prénatale jusqu’à l’âge de douze ans et dans les différents domaines spécialisés qui les concernent.

Des mesures d’accompagnement

Plusieurs mesures d’accompagnements telles que des publications thématiques, des recommandations, un site Internet, etc. doivent contribuer à l’approfondissement des thèmes professionnels et politiques, à la mise en pratique et à l’institutionnalisation du Cadre d’orientation 2.0. Une équipe rédactionnelle diversifiée et différents forums d’échange doivent améliorer le transfert des connaissances entre la recherche, la formation initiale et continue, le terrain et la politique.

bottom of page