top of page

Rapport du Conseil fédéral sur les données relatives à la violence envers les enfants en Suisse

Le Conseil fédéral vient de publier un rapport sur les données relatives à la violence envers les enfants en Suisse. Il constate que celles-ci sont très fragmentaires, mais qu’une statistique nationale nécessiterait une base légale complète.

Photo : Chris Liverani | unsplash.com

Dans son rapport du 15.09.2023 rédigé en réponse au postulat 19.3119 d’Yvonne Feri, le Conseil fédéral rappelle que la protection des enfants et la collecte des données à ce sujet sont du ressort des cantons et des communes. Outre les autorités de protection de l’enfant et de l’adulte, de nombreux autres organismes s’occupent des cas de violence envers les enfants (centres de consultation pour l’aide aux victimes, autorités de poursuite pénale, services spécialisés d’aide à l’enfance et à la jeunesse, etc.).


La Confédération pourrait rassembler les données à ce sujet à l’échelle nationale, mais à condition que celles-ci soient recueillies dans tous les cantons selon les mêmes directives et sur la base de définitions communes, et que leur transmission à la Confédération soit coordonnée à l’aide d’un outil numérique unique. Il faudrait à cet effet une base légale complète, actuellement inexistante, qui obligerait les cantons à fournir ces données à la Confédération (voir communiqué de presse, 15.09.2023).


Le Réseau suisse des droits de l’enfant plaide dans une prise de position pour une collecte de données exhaustives sur la situation des enfants et des jeunes victimes de violence et pour une harmonisation des méthodes de collecte sur les sujets concernant les droits de l’enfant (voir actualité du 20.10.2023).


En lien avec les violences envers les enfants

Kommentare


bottom of page