top of page

Nouvelle étude sur les médias numériques dans les crèches en Suisse

Les médias numériques sont déjà très présents durant la petite enfance. Les crèches sont elles aussi confrontées aux questions que soulèvent les médias numériques dans l’univers des petits enfants. L’étude intitulée « MEKiSmini » rassemble pour la première fois des résultats empiriques à ce sujet en Suisse.

Source: MEKiS

L’étude ( s’est déroulée l’année dernière (2022) en Suisse alémanique, romande et italienne. Les personnes qui travaillent dans les crèches ainsi que les parents ou autres représentants légaux des enfants qui fréquentent les crèches ont répondu à une enquête en ligne. Les informations rassemblées concernaient les expériences et le positionnement des collaborateurs-rices face aux médias numériques.


Faits relatifs à l’étude

Au total, 472 professionnels-les travaillant dans 308 structures d’accueil ont pris part à l’enquête en ligne, ainsi que 126 représentants légaux des enfants. L’étude se penche plus spécifiquement sur l’utilisation des écrans dans le quotidien pédagogique des crèches.


Les questions principales suivantes ont orienté l’étude :

  • De quelle infrastructure numérique disposent les structures d’accueil et quelle partie de cette infrastructure est accessible aux enfants ? (hardware et software)

  • Comment les médias numériques sont-ils utilisés dans le quotidien pédagogique des crèches ? Quels sont les facteurs qui influencent l’utilisation des médias numériques dans ce contexte ?

  • Quelle posture adoptent les professionnels-les au niveau individuel et de l’équipe, et quelle est la posture des parents par rapport à l’utilisation pédagogique des médias numériques dans les structures d’accueil ?

  • Quels genres de coopération se créent entre les crèches et les responsables légaux des enfants en ce qui concerne les médias numériques ?

  • Quels défis, problématiques et besoins se manifestent chez les professionnels-les de la petite enfance en matière de formation aux médias numériques ?


Conclusion de l’étude

Les résultats de l’étude montrent qu’il existe un décalage entre d’une part le fait que les jeunes enfants sont de plus en plus en contact avec les médias numériques dans leur quotidien et d’autre part un accompagnement plutôt faible des enfants dans la gestion de ces médias.


Il s’agirait de proposer des formations et formations continues afin de permettre aux professionnels-les d’acquérir davantage de connaissances diversifiées sur le sujet de l’éducation aux médias. Une collaboration plus intensive entre les responsables légaux des enfants et les structures d’accueil des enfants serait aussi bénéfique dans le domaine de l’utilisation des médias numériques.


Auteurs de l'étude :


Plus d’informations

Comentarios


bottom of page