top of page

Grandir libre (de tout stéréotype) : filles fortes et garçons sensibles !

Les filles en robes roses et les garçons s’identifiant aux superhéros. Ce type de clichés et de rôles genrés tendent à enfermer les enfants. La Fondation Mercator souhaite proposer un contrepoint avec son projet co-créatif GENDER*ROLLEN.


Gender, Genderollen, Kindererziehung, Stereotypen
Photo: Sunny studio / Adobe Stock

Les garçons ne pleurent pas et les filles jouent avec des poupées. Mais aujourd’hui, les garçons se promènent aussi avec leur poupée et les filles jouent avec des petites voitures, même si les clichés restent très répandus. La Fondation Mercator aimerait s’engager pour tordre le cou à certains rôles genrés qui s’imposent aux enfants et dépasser les frontières de genre.

Avec « GENDER*ROLLEN », un processus co-constructif sur deux ans, la fondation souhaite rassembler des acteurs-rices issus-es de divers domaines de la société, dans le but d’initier des collaborations intersectorielles et d’avoir une influence sur les structures.


Acteurs-rices issus-es de divers domaines de la société

Professionnels-les du marketing, directeurs-rices d’écoles ou entraîneur-se de sport : dans tous ces domaines, les personnes peuvent avoir une influence sur les clichés de genre. C’est pourquoi, le projet fait intervenir des acteurs-rices choisis-es, issus-es de nombreux domaines de la société.


Le processus se déroule sur une période de deux ans. Il a démarré en octobre 2022 lors d’un événement de lancement. A cette occasion, la discussion a rassemblé des acteurs-rices des milieux scientifiques, de l’administration, des associations, de la politique, de l’éducation et de différents groupements sociaux. Les idées et projets sont mis en œuvre sous la forme d’un processus qui dure jusqu’en 2024. Au mois de mai, les personnes impliquées se réuniront à nouveau. Elles prévoient de se pencher sur des questions comme : « Quelles sont les règles implicites derrière les attributions liées aux genres qu’il faut déconstruire ? », « Quelle est la responsabilité de la crèche, du jardin d’enfants et de l’école quand il s’agit de supprimer les barrières liées aux genres ? ».


Action commune

L’objectif de «GENDER*ROLLEN» est de connecter entre elles des personnalités engagées et de leur fournir l’inspiration pour une action commune. Une communauté doit se constituer et s’engager en faveur d’une société ouverte et diversifiée.


Plus d’informations

Comentários


bottom of page