Bons pour l’encouragement précoce de la langue dans le canton de Berne

Dans le cadre de son programme d’intégration PIC 2bis, le canton de Berne a mis en place un système de bons liés à l’encouragement de la petite enfance pour la période 2022-2023. Tous les enfants qui ont besoin d’un encouragement linguistique précoce bénéficient d’un bon de garde subventionné à hauteur de 40%. L’un des objectifs stratégiques du PIC 2bis est que les jeunes enfants soient capables de communiquer dans la langue parlée au lieu de leur domicile lorsqu’ils commencent la scolarité obligatoire.


Kinder malen in einem Buch
photo: Andrew Ebrahim / unsplash

Dans les garderies, les enfants apprennent la langue en étant immergés dans les interactions du quotidien. Des relations fondées sur la confiance et une prise en charge suffisante sont indispensables au succès de l’entreprise.

Le système de bons de garde, financé conjointement par le canton de Berne et les communes, a déjà démarré. On compte 301 communes (96%) qui distribuent des bons. Ce sont actuellement 330 enfants qui profitent, à travers le soutien à leur famille pour l’accès à une crèche, de cet encouragement spécifique dans le domaine de la langue.


Accès également pour les familles du domaine de l'asile

Afin que les familles du domaine de l’asile puissent y prétendre elles aussi, les communes n’ont pas à payer de franchise pour ce groupe. Les enfants ont ainsi accès à un soutien linguistique adapté dans le cadre des structures ordinaires. Ils ne sont plus isolés des autres enfants et interagissent avec eux, qu’ils soient francophones ou alémaniques, et avec le personnel d’encadrement, ce qui facilite l’apprentissage de la langue.


Plus d’informations